Skip to Content

Birdy Kids

Artwork for sale

Photographies

Birdy Kids - L'oeil ouvert
Birdy Kids - L'oeil ouvert
Birdy Kids - L'oeil ouvert
Birdy Kids - L'oeil ouvert

Toiles

Birdy Kids - L'oeil ouvert
Birdy Kids - L'oeil ouvert

Sérigraphies

Birdy Kids - L'oeil ouvert
Birdy Kids - L'oeil ouvert
Birdy Kids - L'oeil ouvert - Street Art et Editions d'artistes
Birdy Kids - L'oeil ouvert - Street Art et Editions d'artistes

Biographie

Il réveille notre part d’insouciance et fascine nos yeux d’enfant. Né à Lyon, l’oiseau Birdy Kids est désormais un symbole pour toute une génération. Il faut remonter 25 ans en arrière, alors que le Street Art est encore marginal en France pour voir apparaître le premier spécimen de l’oiseau Birdy Kids. Désormais reconnu, le Street Art remporte depuis peu l’adhésion du grand public. Dans ce qui apparaît comme un phénomène planétaire, les artistes français se distinguent particulièrement. 

Une aventure artistique qui voit le jour à Lyon. 

Les premières représentations de l’oiseau Birdy Kids apparaissent sous forme de graffitis à la fin des années 80. Le collectif fait des autoroutes lyonnaises son terrain de jeu, profitant des vastes étendues de béton vierge, revendiquant ainsi le nombre potentiel de vues quotidiennes. Avec une fréquentation avoisinant les 300 000 véhicules par jour le réseau autoroutier du Grand Lyon fait figure d’emplacement stratégique et l’omniprésence du collectif aux abords de ces grands axes lui confère rapidement un rayonnement sur toute la région. 

 A l’origine assimilées à une dégradation de l’espace publique, les représentations de l’oiseau ludique et acidulé deviennent rapidement l’effigie des automobilistes lyonnais et sont aujourd’hui les seuls graffitis épargnés par les services de nettoyage de la ville. A contre-courant, le collectif Birdy Kids fait briller son art par la mise en avant des couleurs et revendique l’absence d’arrière-pensée militante. 
Lors d’une récente interview, la réponse apportée par le collectif à ce sujet était la suivante : « Le fait de passer plus de 20 ans de sa vie à jouer au chat et à la souris avec la police alors que notre unique but est d’offrir de la couleur et du plaisir aux gens, c’est déjà un message en soi ». 

La volonté de rendre l’art accessible au plus grand nombre 

A l’aube des années 2010, Birdy Kids est reconnu par ses pairs et surtout par le public comme le représentant légitime et l’acteur principal du l’art urbain lyonnais. Désormais conscient de l’impact de ses travaux sur la population, le collectif participe activement au mouvement de démocratisation du Street Art. Bouleversant les codes, les Birdy Kids revendiquent un art perfectionniste et développent une créativité et un style qui leur est propre en pratiquant des espaces urbains encore peu explorés par les Street artistes. 

Le collectif est depuis toujours animé par une vision, celle de créer une véritable interaction entre les riverains et l’œuvre artistique, en positionnant cette dernière au cœur de l’espace urbain. Cette vision moderne a permis au collectif d’être nommé « Ambassadeur culturel » de la ville de Lyon, lors d’une tournée rassemblant dix des plus grandes capitales européennes en 2012.